Éric Zemmour, pourquoi ne pourrait-il pas aller aux élections ?

Après la déclaration officielle de sa candidature, le polémiste Éric Zemmour organise son premier meeting le 5 novembre 2021. Cependant, les craintes d’une impossibilité de se présenter à la prochaine présidentielle deviennent de plus en plus réalistes. Quels sont alors les tenants et aboutissants de cette situation ?

Après la déclaration officielle de sa candidature, le polémiste Éric Zemmour organise son premier meeting le 5 novembre 2021. Cependant, les craintes d’une impossibilité de se présenter à la prochaine présidentielle deviennent de plus en plus réalistes. Quels sont alors les tenants et aboutissants de cette situation ?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Zemmour (@ericzemmour_)

La question du parrainage

Le polémiste Éric Zemmour est officiellement candidat aux élections présidentielles de 2022. Après plusieurs faux suspens, le candidat a finalement déclaré vouloir prendre le destin des Français en main en se présentant aux élections. Cette déclaration officielle vient quelques jours avant son premier meeting prévu ce dimanche à Villepinte. Ce serait l’occasion pour lui de convaincre à seulement quatre mois de l’échéance les Français à se rallier à sa cause. Néanmoins, le candidat risque de voir son ambition irréalisée.

La question du financement et des 500 parrainages serait les sources de cette situation. En effet, le parrainage est d’une importance capitale pour la validation de sa candidature. La réalité est que sur les 500 parrainages requis, le candidat en serait encore à l’étape des promesses. Les promesses de surcroît n’atteignent que la moitié du parrainage requis. Cette situation constitue un grand handicap à ses ambitions. Le polémiste ne se décourage pas pour autant et fait appel aux maires de France pour d’éventuels soutiens.

Le personnage Zemmour à blâmer

Si le candidat et son équipe craignent ne pas pouvoir se présenter, les raisons ne peuvent pas être dénichées ailleurs. Le premier responsable de cette situation serait le candidat lui-même. Le polémiste s’est en fait construit une image peu appréciée par le monde politique et les électeurs. Entre ses propos misogynes et ses actions peu civilisées, Éric Zemmour a engendré un certain désamour entre lui et le peuple. En témoigne son abandon par les ténors de la politique française et le retrait des financements par ses donateurs.

Ses actions ont notamment engendré une baisse dans les enquêtes d’opinions. Balloté récemment par les sondages, il repasse derrière Marine Lepen qui connait par contre une ascension. Éric Zemmour serait crédité d’après les derniers sondages de 13 % des intentions de vote alors qu’il avait démarré sur une bonne lancée. Le personnage Zemmour est désormais craint et moins aimé par les Français. Selon une enquête sur les personnalités les plus influentes, les Français le jugent arrogant et autoritaire, par conséquent inapte à gouverner.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Zemmour (@ericzemmour_)

Un changement à espérer

La situation actuelle d’Éric Zemmour ne lui permettrait pas de se présenter aux élections. La vérité est que les maires et autres politiciens sont frileux à lui accorder leurs parrainages au risque d’attirer le mécontentement du peuple. Cependant, une dernière occasion lui serait offerte de montrer sa volonté de vouloir diriger.

Le meeting de ce dimanche doit constituer pour lui un dernier espoir de se rattraper auprès du peuple français. C’est peut-être en prenant conscience de cela que le candidat a fait sa déclaration de candidature quelques jours plus tôt. Pour racheter sa place dans le cœur des Français, de sincères excuses seraient peut-être l’idéal pour commencer.

Les excuses n’effaceront certainement pas les déboires de la précampagne, mais pourraient contribuer à apaiser un tant soit peu la colère du peuple à son encontre. La logique voudrait qu’un prétendant à une si haute fonction le démontre par ses actes. Le polémiste devrait par conséquent procéder à un changement de direction politique et un changement d’image.

Afficher Masquer le sommaire
  • Clochette Pour Chat Et Chien, Anneau D'entraînement, Pour Aller Aux Toilettes, Son D'animaux Domestiques, Jouet Interactif, Fournitures D'entraînement, Couleur Vive
    Description:Description du produit:Type d'article: cloche de presse d'animal de compagnieMatériau: PlastiqueCouleur: jaune, violet, rouge, vert, bleuDiamètre: 7.2cmHauteur: 5cmPoids: environ 80gSpécifications:Caractéristiques:1. Fabriqué en plastique de haute qualité, il est durable et résistant à l'usure, ayant une longue durée de vie.2. Il est facile à utiliser sans avoir à l'installer et il vous suffit de le placer sur n'importe quel endroit plat et d'apprendre à votre animal à frapper la cloche.3. Pour les animaux domestiques, il peut être une cloche d'entraînement pour pot ou un bon jouet interactif.4. Il peut être utilisé comme cloches d'appel de bureau pour les magasins, les restaurants, les bars et les hôtels5. Il adopte le design de couleur unie et il y a 5 choix.Emballage Inclus:Cloche de presse pour animaux de compagnie * 1Notes:1. Veuillez permettre une différence de 1 à 3 cm en raison de la mesure manuelle et de 3 à 5g pour la différence entre les différentes couleurs.2. En raison de la différence d'écran, la couleur peut être un peu différente de ce que vous attendez, veuillez permettre.3. 1.00cm = 0.39""
  • Aller aux fraises Eric Plamondon Quidam éditeur
    Eric Plamondon
  • Eric Plamondon Aller Aux Fraises
    Brand : QUIDAM, Binding : Taschenbuch, Label : QUIDAM, Publisher : QUIDAM, Format : Blaues Buch, medium : Taschenbuch, numberOfPages : 86, publicationDate : 2021-02-04, authors : Eric Plamondon, ISBN : 2374911756
Plasma Review » politique » Éric Zemmour, pourquoi ne pourrait-il pas aller aux élections ?