Un ancien ministre de la République est en prison !

L’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant a été incarcéré ce lundi 13 décembre 2021 à la prison de la Santé. Cette incarcération vient suite à sa condamnation en 2019 dans l’affaire des primes en liquide du ministère dont il avait la charge sous le régime Sarkozy.

L’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant a été incarcéré ce lundi 13 décembre 2021 à la prison de la Santé. Cette incarcération vient suite à sa condamnation en 2019 dans l’affaire des primes en liquide du ministère dont il avait la charge sous le régime Sarkozy.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Le Rendez-vous (@lerendez.vous)

Du palais doré à la Santé

C’est la descente aux enfers pour Claude Guéant. L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy a perdu ses titres de noblesse. Le septuagénaire a été écroué ce lundi matin sur décision du parquet de Paris. Cette décision vient suite au défaut de paiement de ses dettes à l’Etat après sa condamnation dans l’affaire des primes de cabinet. Pour rappel, les primes en liquide ont circulé quand ce dernier avait la direction du ministère de l’Intérieur dans les années 2002 et 2003.

L’ancien ministre s’est vu lors de l’éclatement de l’affaire infliger une peine de deux ans d’emprisonnement, dont un an avec sursis probatoire. Il a aussi écopé de 75 000 euros d’amende pour complicité de détournement de fonds public et recel. En dehors de ça, il avait aussi été condamné à payer solidairement des dommages et intérêts à l’État à hauteur de 210. 000 euro. Des faits qui démontrent la magouille financière qui se trame au sommet de l’État.

Claude Guéant au plus bas

L’ancien ministre est aujourd’hui condamné pour non-paiement de ses dettes envers l’État. En réalité, la procédure vise globalement une somme totale de 210. 000 euro, détournée par l’ancien ministre. Condamné au remboursement de la dette, Claude Guéant doit encore rembourser une somme totale de 115 000 euros. En effet, malgré la saisie permanente de 3000 euros effectués sur sa retraite de 5000 euros le paiement entier de la dette semble être hypothéqué à ce rythme.

Ainsi, le parquet général souhaite une accélération dans le paiement. Une chose qui parait impossible pour le ministre dont la situation financière actuelle n’est pas des plus reluisantes. Selon son avocat, Claude Guéant vit très mal la situation. L’une des solutions qui se présentent à lui serait que des proches et amis lui prêtent de l’argent afin de pouvoir rembourser la dette par anticipation. Procéder ainsi pourrait convaincre un juge de l’application des peines pour une révocation de la peine.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mediapart (@mediapart)

Une décision assez lourde ?

Pour l’avocat de l’ancien ministre, la décision du parquet est assez lourde à supporter pour l’ancien ministre. En vérité, Claude Guéant bientôt 77 ans avec visiblement un état de santé assez fragile. Me Philippe El Ghozi montre son inquiétude en ces termes « Il est dans une situation qui est celle d’un homme de cet âge avec des problèmes de santé très sérieux ». De l’autre côté, le juge de l’application des peines a ordonné un examen par les médecins de la prison de la Santé avant de déterminer les problèmes de santé éventuels.

Pour l’heure, l’ancien locataire de la place Beauvau est emprisonné dans le quartier des personnes vulnérables. Cette précaution est prise afin de lui permettre de vivre au mieux sa condition de prisonnier. Cette condamnation parait lourde au vu de sa situation financière et de son état de santé. Cependant, au vu des sommes faramineuses détournées pendant l’exercice de ses fonctions cela ne serait que justice d’autant plus qu’il a eu aussi sa chance.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » politique » Un ancien ministre de la République est en prison !