Tout savoir sur la vitamine D en musculation

Vous serez surpris d’apprendre que la vitamine D est une vitamine complètement différente des autres. En effet, notre organisme la produit à partir du cholestérol de notre peau lorsqu’elle est exposée au soleil. Si vous vivez dans un endroit ensoleillé, alors vous pouvez obtenir toute la vitamine D dont votre corps a besoin. Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde ! Le monde de la musculation s’intéresse de plus en plus à cette vitamine. Dans cet article, nous verrons les bienfaits de cette vitamine, quand, et comment en prendre, et que sont les signes de carence.

Quels sont les bienfaits de la vitamine D en musculation ?

Ces dernières années, le monde du sport a donné une attention particulière à la vitamine D. Plusieurs études ont été faites et ont révélé les nombreux bienfaits de cette vitamine. Voici une liste des avantages liés à la vitamine D :
  • Contre les chutes, fractures, et ostéoporoses ;
  • Plus de force ;
  • Réduit les risques de cancers ;
  • Combat la dépression ;
  • Baisse de mortalité, etc.
D’après des études faites à l’hôpital universitaire de Genève, la vitamine D peut aider à prévenir les chutes, l’ostéoporose, ainsi que les fractures chez les personnes âgées lorsqu’elle est prise à des doses plus élevées. En ce qui concerne la force, une étude faite à l’université de Londres a publier dans le journal des sciences de la médecine en 2015 que la vitamine D3 permettrait d’augmenter la force physique. Et cela, autant au niveau des membres inférieurs que dans les membres supérieurs, nous retrouvons la même conclusion dans le journal Strength & Conditioning Research en 2016. L’augmentation de la force se ferait de 1,37 jusqu’à 18,75 %. Cette étude a été menée et reprise par plusieurs universités américaines dont New York University, Columbia University medical center et Stanford. Et enfin, pour la mortalité, beaucoup d’études ont prouvé si la vitamine D aide à vivre plus longtemps, et cela, en aidant à diminuer les risques des maladies cardio-vasculaire, le diabète, l’arthrose, etc.

Quand, et comment prendre de la vitamine D en musculation ?

Il faut savoir qu’avant de se retourner vers les compléments alimentaires de la vitamine D, tout se trouve tout autour de nous. Il est possible de faire le plein de vitamine D, on vous exposant au soleil, 2 à 3 fois par semaine, pendant environ 30 minutes. Votre exposition au rayon UV permettra à votre organisme plus de 90 % de ses besoins en vitamine D ! Si l’exposition au soleil n’est pas possible pour vous, vous pouvez compléter vos apports par l’alimentation. Avec des aliments comme le saumon, les œufs de saumon, les sardines, la Hareng, le thon frais, le caviar, l’huile de foie, sont tous des aliments extrêmement riches en vitamine D. Et enfin en dernière position, vous pouvez choisir l’alternative des compléments alimentaires. Il est possible de s’en procurer chez votre pharmacien, mais il est indispensable de demander l’avis de votre médecin. Lisez, par la suite, bien la notice pour bien suivre les instructions. En ce qui concerne la quantité, il est conseillé de prendre une dose complétant les apports journaliers uniquement.

Quels sont les signes de carence en vitamines D en musculation ?

La carence en vitamines D est généralement facile à reconnaître. Le manque pourrait se manifester de plusieurs manières. Le plus fréquent est à travers la fatigue et l’épuisement. La vitamine D permettra de booster et d’assurer en bon fonctionnement de votre système immunitaire, et ainsi combattre la fatigue par la même occasion. Donc si vous sentez une lourde fatigue, cela peut s’expliquer par un manque en vitamine D. Un autre signe pourrait être la faiblesse musculaire. Donc son absence peut générer une sarcopénie, c’est-à-dire que les muscles deviennent plus faible. Une fragilité des muscles, mais aussi une fragilité osseuse, Caraman en vitamine D peut provoquer des douleurs articulaires et rendre les os moins résistants. Cela peut provoquer des retards pour le développement des os chez les enfants, mais aussi des troubles du sommeil. Et enfin, l’un des symptômes possible est l’apparition des crampes. Car la vitamine D permet de lubrifier les articulations ainsi que les muscles, un manque de cette vitamine peut créer des crampes, des douleurs et des rigidités au réveil.
Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » Non classé » Tout savoir sur la vitamine D en musculation