Comment choisir son bénéficiaire sur son assurance vie ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, dites-vous qu’il existe un élément très important de ce contrat, qui est la clause bénéficiaire. En effet, la clause bénéficiaire désigne qui va bénéficier du capital, donc de votre argent, à votre décès. Si vous ne désignez pas un ou des bénéficiaires de votre capital de votre vivant, le contrat devra entrer en vigueur des actifs de succession, en d’autres termes, les personnes qui ouvrent droit à l’héritage.

Découvrons comment faire le choix de son bénéficiaire d’assurance vie, comment savoir si on est bénéficiaire à une assurance vie et comment modifier sa clause bénéficiaire si besoin.

Comment choisir le bénéficiaire de son assurance vie ?

Pour effectuer le choix du bénéficiaire ou les bénéficiaires de votre assurance vie, il faut tout d’abord savoir qu’en réalité, vous n’êtes aucunement limité dans votre choix. En effet, vous pouvez choisir qui vous voulez. Cela peut être une ou plusieurs personnes physiques ou morales, notamment :

  • votre conjoint ;
  • vos enfants ;
  • vos tantes et oncles ;
  • vos amis ;
  • une ou plusieurs associations.

Vous pouvez en choisir plusieurs tout en désignant des pourcentages, pour chacun, de votre capital monétaire et vous pouvez également imposer l’usage de cet argent pour les bénéficiaires. Par exemple, si vous désignez une association vous pouvez choisir de lui demander d’investir l’argent dans la construction d’un local, d’une école ou autres, de même si cela s’agit d’un membre de votre famille ou bien d’un ami.

Attention, lorsque vous choisissez, par exemple, vos enfants ou votre conjoint ou n’importe quel membre de votre famille, il faut d’abord donner toutes les informations identitaires les concernant, les plus basiques en l’occurrence : le nom, le prénom, la date de naissance et le lieu de résidence par exemple.

Comment savoir si on est bénéficiaire d’une assurance vie ?

L’association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance est l’organisme qui vous permettra de savoir si vous êtes bénéficiaire ou pas. Cela se fait par le biais d‘un formulaire en ligne ou encore par le biais d’une lettre physique à envoyer. Votre dossier déposé après votre demande sera traité lors d’une durée de deux semaines.

Ensuite, les assurances vie concernées par le ou les contrats dont vous êtes bénéficiaire, auront un délai d’un mois pour vous contacter vous ainsi que les autres bénéficiaires, s’il y en a évidemment.

Par ailleurs, il faut savoir que s’il y a d’autres bénéficiaires, vous n’êtes pas en droit de les contacter ni d’en connaître les noms pour les contacter.

Comment désigner son bénéficiaire grâce à son testament ?

L’avantage avec les contrats d’assurance vie est la possibilité de désigner son bénéficiaire d’assurance dans son testament.

Pour ce genre de procédure, il faut envoyer une demande à un notaire pour prendre en charge votre dossier et faire aboutir votre démarche. Par ailleurs, il est important d‘annuler ce qui a été mis en disposition avant d’entreprendre cette nouvelle procédure, et cela, pour éviter les malentendus, dans le cas ou les bénéficiaires ont été préalablement mis au courant de la part du souscripteur.

Dans le cas contraire, ils ne seront en aucun cas contactés ni mis au courant. Si vous ne donnez aucun nom concernant les bénéficiaires de votre assurance vie, ni pour votre testament. Il faut savoir que votre argent intégrera l’actif de succession, autrement dit les personnes qui ouvrent droit à l’héritage vous concernant.

Que se passe-t-il pour le bénéficiaire d’assurance vie en cas de décès ?

Que faire dans le cas où un des bénéficiaires que vous avez, désigné, décède avant vous ou même après vous ?

Il faut savoir que le formulaire de l’assurance vie qui vous permet de faire votre choix de concernant vos bénéficiaires, comporte une liste de premier rang à établir donc en quelque sorte une liste de personnes prioritaires.

Ensuite une liste de second rang à établir, ce sont des personnes qui sont moins prioritaires dans le sens où lorsqu’un bénéficiaire de premier rang décède, il est possible de le remplacer par un nouveau bénéficiaire de second rang de votre choix ou encore de répartir le pourcentage du bénéficiaire de premier rang décédé sur toutes les personnes figurant sur la liste des personnes désignées dans la liste de second rang de votre contrat d’assurance vie.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » Assurance » Comment choisir son bénéficiaire sur son assurance vie ?