Pourquoi je ne publie pas de photos sur Facebook

Je suis sûre que vous l'avez déjà vu : quelqu'un publie une photo sur Facebook et en quelques minutes, il a des dizaines de "j'aime" Il peut être tentant de publier des photos en ligne pour obtenir ce genre de commentaires positifs, mais pour moi, ma vie privée est plus importante.

Il y a surtout la majeure partie des utilisateurs qui utilise Facebook pour donner des nouvelles à leurs proches. C’est le côté pratique, mais attention au revers de la médaille. Facebook n’est pas votre album personnel. J’avais envie de partager mon expérience qui pourra peut-être aider certains d’entre vous lorsqu’il sera question de partager des photos en ligne.

Facebook n’est pas mon album photo personnel

Je ne publie pas de photos sur Facebook parce que je ne veux pas que les gens puissent voir où je suis ou ce que je fais. Je ne suis pas la seule à penser ainsi.

De nombreuses personnes choisissent de ne pas publier de photos en ligne parce que leur vie privée leur importe plus que quelques « like » ou quelques partages de photos avec leur famille ou leurs amis.

Une autre raison pour laquelle je ne publie pas de photos sur Facebook est que ce n’est tout simplement pas sûr du tout.

Nous avons tous entendu des histoires horribles de personnes dont les photos ont été volées et utilisées sans leur permission.

Cela s’appelle l’usurpation d’identité. Je vous raconterais comment ça m’est arrivé à moi aussi.

 

L’usurpation d’identité sur Facebook

L’usurpation d’identité sur Facebook est un vrai gros problème. Il existe de nombreuses façons pour quelqu’un de voler vos photos sur Facebook. L’arnaqueur peut créer un faux compte en utilisant votre nom et votre photo de profil. Il peut aussi pirater votre compte et accéder à vos photos de cette manière.

Une fois vos photos volées, les voleurs peuvent les utiliser pour créer un faux profil. Ils peuvent également les utiliser pour escroquer de l’argent à vos amis. Facebook, en se faisant passer pour vous.

Dans la plupart des cas, les photos sont utilisées pour faire du chantage ou harceler la personne qui les avait publiées. Non, merci !

Je vais garder mes photos pour moi où les partager qu’avec des personnes de confiance.

Surtout en sélectionnant un site plus respectueux de la vie privée comme par exemple ce service de partage photo en ligne privé qui offre tous les critères qui me sont importants.

En quelques mots, c’est un espace privé, réservé à la famille et à mes amis qui ne peuvent ni télécharger, ni transférer mes publications.

C’est cloisonné, hermétique et je peux choisir ce que je souhaite montrer, comment et à qui ! Une vraie alternative plus fiable que Facebook quand on veut partager des photos ou des vidéos avec les gens qu’on aime.

Les risques de confidentialité et de vie privée

Mais revenons à nos moutons. Comme je vous le disais, pour moi, les risques en matière de confidentialité et de sécurité sont trop élevés sur Facebook, WhatsApp, ou Google photos.

Je suis sûre qu’il existe d’autres raisons pour lesquelles les gens choisissent de ne pas partager leurs photos en ligne, mais ce sont les deux principales pour moi.

Il y a encore quelques années, je n’hésitais pas à publier des albums photos entier de ma famille, de mes enfants sur Facebook.

Je m’y sentais en sécurité. Je publiais à longueur de semaine et partageais ainsi avec mes parents et mes grands-parents.

C’était pratique. Je pouvais ainsi leur donner des nouvelles malgré la distance qui nous séparait.

Et puis un jour, je me suis fait pirater mon compte Facebook

Je ne sais vraiment pas comment le pirate a fait, mais il a réussi à se connecter quelques secondes à mon compte. Il a pu récupérer la totalité de mes infos, de mes photos etc… Un vrai cauchemar. Évidemment, j’ai tout de suite prévenu Facebook qui a mis un temps infini à faire le nécessaire. C’était trop tard. J’ai récupéré mon compte et changé le mot de passe et tout supprimé.

Quand on s’est fait pirater son compte, Facebook invite à remplir un formulaire et propose des tonnes de réponses (Une foire aux questions) mais aucun support humain. Un vrai désastre en termes de protection de la vie privée. Ce sont des robots qui vous répondent.

Le problème, c’est que dans les jours qui ont suivi, j’ai eu des amis qui m’ont appelé au téléphone pour me demander quel était mon problème avec cette demande d’argent que je leur avais fait.

Il a fallu les prévenir que ce n’était pas moi et que c’était un faux compte avec mes photos qui avaient été utilisées.

L’horreur ! J’ai bien tenté de porter plainte à la gendarmerie, mais le gendarme m’a ri au nez en me conseillant de ne plus partager de photos familiales ou de moi sur les réseaux sociaux.

Certaines de mes photos de vacances dans Google image

En cherchant un peu, j’ai été très surprise de retrouver des photos de voyage sur Google image alors que je ne souhaitais vraiment pas que cela arrive.

En tapant certains mot clés, Google m’a dévoilé des photos personnelles. Certainement publiées par mon entourage ou « aspirées » je-ne-sais-comment, par le moteur de recherche.

Très désagréable surprise comme vous pouvez l’imaginer. Il a fallu que je remplisse des formulaires et envoie des emails et que j’attende très longtemps pour que Google les supprimer. Là encore (comme Facebook et les autres sites américains) on fait face à des formulaires et des foires aux questions : https://support.google.com/websearch/answer/4628134?hl=fr

Mes photos et mes vidéos ? Rien sur les sites américains

J’ai compris avec le temps que ce type de mésaventure ne concernait pas que Facebook mais la plupart des services américains.

J’ai trouvé des tonnes de témoignages dans les forums et des articles de journaux sur les risques concernant sa vie privée quand on faisait confiance à ces multinationales.

En plus de scruter nos données et de les utiliser à notre insu, le risque de piratage est énorme.

Sans parler des virus que l’on peut choper, juste en cliquant sur une vidéo ou en ouvrant un fichier DOC. La transmission de virus par Messenger et par le biais de vidéos sur Facebook est courant.

J’ai donc banni tous les réseaux sociaux, cloud et autres multinationales des USA lorsqu’il est question de partager des photos personnelles, ou des vidéos de ma famille.

Je préfère utiliser une plateforme française fiable, sécurisée et adaptée (il y en a peu malheureusement) qui garantira une vraie protection de mes données et un contrôle complet de mes photos.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » France » Pourquoi je ne publie pas de photos sur Facebook