Que devez-vous faire pour arrêter naturellement les crises de la goutte ?

La crise de la goutte est une maladie chronique. Elle affecte environ 0,9 % de la population française, soit 600 000 personnes. C’est une sorte de rhumatisme inflammatoire qui survient chez l’homme dès l’âge de 40 ans.

La crise de la goutte est une maladie chronique. Elle affecte environ 0,9 % de la population française, soit 600 000 personnes. C’est une sorte de rhumatisme inflammatoire qui survient chez l’homme dès l’âge de 40 ans. Elle est causée notamment par un taux anormalement élevé d’acide urique dans le sang. Heureusement qu’il existe des remèdes naturels pour en venir à bout.

La pâte de gingembre

Le gingembre est une épice qui agit comme un analgésique naturel. Il sert donc à calmer les douleurs qui affectent les articulations. Puissant antioxydant, le gingembre détient également des propriétés énergisantes pour l’organisme. En cas d’apparition des symptômes des crises de la goutte, appliquez de la pâte de gingembre sur la partie enflammée au moins 1 fois par jour jusqu’à la disparition complète des symptômes.

Le mélange du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude agit sur l’organisme pour amoindrir efficacement la teneur d’acide urique dans le sang. En conséquence, il apaise les douleurs articulaires. Pour s’en servir pour remédier à la crise de goutte, il suffit de mélanger une cuillère de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et boire 3 fois ce mélange par jour.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est connu pour sa capacité à alcaliniser (neutraliser) les milieux acides. Il peut soulager une crise de goutte en fluidifiant le sang épaissi par les aliments riches en protéines, en nettoyant les toxines qui s’entassent dans les articulations, les tissus et les organes et en régulant l’équilibre acido-basique. Pour ce faire, versez une cuillère de vinaigre de cidre dans un verre d’eau. Ajoutez ensuite une cuillère de miel au mélange avant de le consommer afin d’atténuer son gout.

L’ortie

Les orties sont susceptibles de réduire la quantité d’acide urique contenu dans le sang et prévenir l’apparition des symptômes de la goutte. Elles sont diurétiques, ensuite, riches en potassium. Cela permet aux reins de fonctionner de manière optimale. Côté galénique, elles peuvent être consommées en infusion et sous forme de gélules.

Le citron

À cause de sa teneur considérable en vitamine C, le citron permet d’éliminer l’accumulation d’acide urique dans le sang. Il est recommandé de le consommer frais, en jus, et de préférence bio. Il est possible de l’associer avec du bicarbonate de soude pour qu’il soit encore plus efficace.

L’huile essentielle de gaulthérie

Cette huile essentielle contient du salicylate de méthyle, un composé chimique connu comme un puissant anti-inflammatoire naturel. Elle peut être appliquée par voie externe à raison de 1 à 2 gouttes sur l’articulation douloureuse. Toutefois, elle peut également être mélangée à de l’huile végétale de millepertuis pour plus d’efficacité.

Le chou

Le chou est un légume qui contient des flavonoïdes connus sous le nom de cyanidines. Ce sont des antioxydants qui permettent entre autres de réduire les niveaux d’acide urique dans le sang. Faites bouillir 1 l d’eau puis ajoutez 80 g de chou, 2 branches de persil et 1 oignon. Faites cuire ensuite pendant 30 minutes puis ajoutez un peu de jus de citron avant de conditionner en bouteille. Buvez-en un verre par jour.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » Santé » Que devez-vous faire pour arrêter naturellement les crises de la goutte ?