Orchestration informatique : de quoi parle-t-on ?

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises sont dotées de systèmes bureautiques complexes. Et cela demande beaucoup d’efforts de gestion en ce qui concerne l’important volume de données, l’organisation et la coordination des activités entre elles ou bien encore l’automatisation de tâches répétitives.

Pour un meilleur fonctionnement des services, mais aussi dégager les personnes de missions chronophages, une solution s’offrent à elles : l’orchestration informatique. Notons que l’on parle également très souvent d’orchestration tout court pour les entreprises, mais comme nous allons le voir, le terme d’orchestration est très régulièrement relié au domaine de l’informatique.

En effet, on parle aussi bien d’orchestration des réseaux, orchestration cloud, tout comme orchestration des processus. Comme on peut le comprendre, cette notion d’orchestration revient dans plusieurs domaines connexes de l’informatique, et sert un même but.

Organiser efficacement le « workflow ». Le worklfow définie en effet une notion de « flux » constante dans les entreprises, qui ont des tâches comme on l’a dit plus haut répétitives et sont souvent freinées dans leurs process.

L’importance du circuit de traitement, plus la taille de l’entreprise augmente, est croissante. Plusieurs logiciels permettent de fluidifier et d’automatiser les processus (dans ce cas-ci, informatiques)

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Orchestration informatique : définition

Pour mieux cerner le sujet, arrêtons-nous un instant sur la définition de l’orchestration informatique.

Aujourd’hui, les entreprises dont l’informatique est un élément clé de leur activité font face à un flux important de données et à un nombre toujours plus important d’applications et de systèmes souvent complexes. Diverses technologies sont aussi employées. En conséquence, les changements fonctionnels et l’administration des configurations techniques sont devenus des étapes clé du bon fonctionnement de la production. Ces différentes actions exigent de bénéficier des bons outils.

Et c’est là qu’intervient l’orchestration informatique. Il s’agit de processus automatiques utilisés par une entreprise pour assurer une gestion optimale des procédés informatiques. On parle d’orchestrateur pour l’instrument qui permet de coordonner les services et autres middlewares. Le middleware ou intergiciel en français est un logiciel permettant de créer un network d’échanges d’informations entre différentes applications informatiques.

L’orchestration permet de planifier et d’organiser l’enchaînement des actions entre elles, ce que l’on nomme un workflow. L’automatisation est ici un élément essentiel. Grâce à l’orchestration informatique, les actions vont en effet pouvoir se suivre les unes après les autres sans avoir besoin d’interventions humaines.

L’orchestrateur dispose de solutions dédiées à diverses fonctions telles que la configuration du système, le déploiement application ou bien encore le provisionnement de machines sur le Cloud.

Comment mettre en place l’orchestration informatique ?

Gestion de réseaux, de serveurs ou bien de sources, l’orchestration informatique a pour objectif de planifier, d’organiser et d’exécuter diverses opérations jugées répétitives et chronophages lorsqu’elles sont réalisées par des humains.

La mise en place de l’orchestration nécessite de faire un audit du parc informatique, c’est-à-dire des différentes actions et de celles qui sont prioritaires. L’idée est de pouvoir mettre en place le processus de la manière la plus méthodique possible.

Que les entreprises se rassurent, elles ne sont pas seules pour la mise en place de cette démarche permettant de gagner en productivité. Elles peuvent compter sur le travail et les compétences de sociétés spécialisées dans le domaine et à disposition des professionnels pour effectuer un audit de l‘existant, déterminer les besoins et déployer l’orchestration.

Les deux acteurs vont ensuite pouvoir déterminer les équipes internes ou externes affectées à cette mission.

Quels sont les avantages de l’orchestration informatique pour les entreprises ?

Si les entreprises doivent aujourd’hui considérer l’orchestration informatique, c’est parce qu’elle présente un certain nombre d’avantages considérables.

Tout d’abord, elle est un bon moyen de gagner un temps précieux, et ce grâce à l’automatisation de processus. L’automatisation est aussi à l’origine de l’amélioration de la production. Les procédures sont en effet mieux maîtrisées.

L’orchestration permet aussi de réduire les risques, notamment ceux liés à la manipulation humaine. En réduisant les risques d’erreurs, on passe moins de temps à résoudre des problèmes. Un bénéficie considérable pour l’amélioration de la productivité.

Les procédés automatisés permettent aussi de décharger le personnel de certaines contraintes. Celui-ci pourra se concentrer sur des tâches à plus haute valeur ajoutée.

Enfin, l’orchestration informatique est un excellent moyen de réduire les coûts opérationnels des entreprises.

Amélioration de la productivité, réduction des coûts et mise à disposition du personnel sur des missions plus lucratives, il n’y a plus à hésiter sur la mise en place de l’orchestration, mais plutôt à se lancer.


En conclusion, l’orchestration informatique permet d’optimiser les processus, de faciliter le workflow par la prise en charge de ceux-ci, et bien sûr de rendre plus compétitives in-fine les entreprises.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » France » Orchestration informatique : de quoi parle-t-on ?