Quelle assurance santé pour étudiant à l’étranger choisir ?

En tant qu’étudiant international, vous améliorerez vos talents éducatifs, élargirez vos horizons et développerez vos compétences interculturelles.

Même si vous ne disposez pas d’un trimestre ou d’une année universitaire complète en tant qu’étudiant international, les excursions d’études à l’étranger, voire les voyages à l’étranger de quelques semaines, offrent de nombreuses possibilités.

Toutefois, avant d’étudier à l’étranger, vous devez vous assurer que vous disposez d’une assurance de santé suffisante. Les dépenses médicales engagées lors d’un voyage à l’étranger ne sont pas automatiquement remboursées, et une couverture complète est indispensable pour prendre en charge tous les types de soins.

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance maladie en tant qu’étudiant étranger ?

Il est important que vous sachiez que l’assurance voyage de vacances n’offre pas une protection suffisante pour vos études à l’étranger, car elle ne s’applique qu’aux voyages de courte durée et ne répond donc pas aux exigences d’un programme universitaire de longue durée.

Cela étant dit, voici les raisons probables pour lesquelles vous aurez besoin d’une assurance maladie pour vos études a l’étranger.

Exigence en matière de visa

En fonction du lieu de votre voyage et du type de visa, il se peut que vous deviez présenter une preuve d’assurance maladie valide avant d’entrer dans le pays. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’ambassade du pays où vous vous rendez sur les conditions requises.

Une couverture d’assurance personnalisée

L’assurance santé pour les étudiants étrangers vous protège en couvrant les maladies aiguës, les blessures et les accidents. Vous avez la possibilité de souscrire une assurance maladie avec ou sans franchise/excédent.
En outre, vérifiez si vous avez besoin d’une couverture supplémentaire en fonction de votre situation, comme des indemnités d’accident et une assurance responsabilité civile, ou si vous souhaitez inclure une assurance bagages pour protéger vos biens.

Couverture médicale illimitée

Pour être protégé en cas d’urgence à l’étranger, vous devez bénéficier d’une couverture complète et d’une évacuation médicale vers votre pays d’origine. En effet, le coût des soins médicaux à l’étranger peut être considérable et les dépenses imprévues peuvent entraîner des difficultés financières importantes.
Par conséquent, si votre université ne fournit pas d’assurance maladie, vous devriez certainement envisager de souscrire une assurance maladie étrangère pour compenser ces coûts.
L’assurance pour étudiants étrangers vous permet d’éviter les dépenses personnelles telles que les franchises, les copaiements, les frais de traitement médical et les frais de rapatriement.

Quelle assurance santé pour étudiant à l’étranger choisir ?

Le type d’assurance santé à choisir peut changer en fonction de la destination choisie, principalement, si vous allez étudier dans un pays membre de l’Union européenne ou en dehors.

L’assurance santé dans l’Union européenne

Vous pouvez obtenir gratuitement une carte européenne d’assurance maladie pour étudier dans un État membre de l’Union européenne. Elle vous permet de bénéficier d’une assurance maladie pendant votre séjour dans les pays de la Communauté européenne, en Liechtenstein, en Norvège, en Suisse ou en Islande.
Néanmoins, l’assurance maladie de la CEAM n’est pas forcément adéquate, et le temps d’attente pour un RDV peut être considérable. En outre, vous ne pouvez pas utiliser la CEAM si vous consultez un praticien de santé privé.

Assurance santé en dehors de l’Union européenne

Lorsque vous poursuivez vos études hors d’Europe, la couverture sociale diffère selon le pays d’accueil.

Vous pouvez vous inscrire au système de sécurité sociale étudiante du pays, à la Caisse des Français à l’étranger (CFE), au système général de sécurité sociale, ou bien adhérer à une assurance étrangère qui vous assure que vous serez protégé dès le premier euro et vous profitez de diverses garanties telles que l’aide au rapatriement et l’assurance responsabilité civile, ainsi que des services comme le tiers payant et la prise en charge de vos frais de santé.

Choisir une police d’assurance internationale pour étudiants peu coûteuse

Lorsque vous êtes étudiant à l’étranger, votre budget est tout, et chaque centime compte. Cependant, il est essentiel de comparer ce qui est comparable. Il ne sert à rien d’acheter une assurance moins chère qui ne correspond pas à vos besoins, car elle ne vous protégera pas en cas d’urgence. Pour ce faire, tenez compte des conseils suivants :

  • avant de vous inscrire, examinez attentivement les assurances et demandez les renseignements nécessaires ;
  • examinez les cas d’exclusion : maladies antérieures, activités sportives, conduite d’un véhicule à moteur ;
  • soyez assuré que vous serez pris en charge rapidement en cas de besoin important.

L’assurance maladie quand vous êtes frontaliers suisse

Lorsque vous êtes frontalier suisse, vous avez un droit d’option qui vous permet de choisir entre l’assurance maladie française ainsi que l’assurance maladie suisse. Afin de savoir laquelle choisir nous allons vous aider à y voir plus clair en vous expliquant comment fonctionne l’assurance maladie frontalier suisse. En effet, c’est toujours un choix très complexe pour les frontaliers mais il est très important de bien y réfléchir puisqu’une fois cette décision prise, il est impossible de retourner en arrière. Il y a deux grandes options : LAMAL ou bien CMU.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la CMU, le côté français ?

La CMU est la couverte d’assurance française, aussi appelée CPAM. Cette instance de protection maladie vous permet de bénéficier des aides en France mais aussi de certaines aides suisses en cas d’extrême urgence. C’est son gros atout.

Le montant que vous devrez payer à la CMU est calculé en fonction de vos revenus et peut varier amplement d’une personne à une autre. Si vous avez un salaire relativement bas, nous vous conseillons d’opter pour la cmu afin de vous garantir une bonne protection un peu moins chère.

En outre, les points faibles de la cotisation française est que sont taux varie constamment et va probablement monter, ainsi vous vous retrouverez à cotiser de plus en plus pour les mêmes services. De plus, les garanties sont assez faibles et vous ne pourrez pas avoir de soins courants sur le territoire de la Suisse.

Et qu’en est-il pour LAMAL ?

Lamal propose une très large couverture en termes de soins, en effet, avec cette assurance suisse vous pourrez vous faire soigner des deux côtés de la frontière peu importe la raison.

La prime est stable et vous n’avez pas de questionnaire médical lorsque vous devez souscrire.

Par contre, les principaux désavantages de cette assurance sont qu’elle ne calcule pas son taux de cotisation en fonction des revenus et que même si vous avez un faible salaire, la cotisation est très coûteuse. De plus, vous devez souscrire dès la naissance pour chaque personne même lorsque vos enfants sont encore à votre charge et mineurs.

Les garanties sont faibles avec LAMAL mais la prime est stable alors c’est à vous de voir ce que vous préférez. En bref, il est sûrement plus avantageux d’opter pour LAMAL si vous êtes très souvent sur les deux territoires.

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » Assurance » Quelle assurance santé pour étudiant à l’étranger choisir ?