Tiny House autonome en énergie et écologique en bois : Quadrapol

Vivre dans une maison en bois. Selon une étude menée en 2020, 81% des personnes sondées auraient ce rêve en commun. Une préoccupation qui touche d’autant plus les français alors qu’ils souhaitent majoritairement devenir propriétaires, sans renoncer à leurs convictions écologiques.

Matérialisation de ce rêve, mais aussi de beaucoup d’autres, la tiny house semble une réponse de qualité. Mais comment ne pas perdre en confort et donc en autonomie ? C’est le pari relevé par Quadrapol et ce, depuis 2014.

Comment une tiny house nomade ou nano maison peut-elle être autonome en énergie ?

Quand on achète une Tiny House, en tant que résidence principale, c’est donc bien pour y vivre à l’année. Or, personne, surtout quand il y a des enfants au domicile, ne veut faire fi du confort thermique ou encore se passer d’eau courante.

Les tiny houses de chez Quadrapol étant souvent nomades ; parce que montées sur remorque ; comment les rendre autonomes ? C’est là où l’entreprise s’est révélée particulièrement novatrice.

Elle propose différentes solutions ; toujours personnalisables en fonction des besoins des personnes ou des ménages ; pour que le concept de la Tiny House soit respectée ; soit le fait de se concentrer sur l’essentiel, mais aussi de gérer et d’optimiser ses différentes consommations, pour devenir acteur et non subir les hausses constantes des différentes énergies.

Comment permettre à une famille de préparer à manger, de prendre une douche bien chaude après une longue journée de travail ou encore de lire un bon livre devant un feu de cheminée ; là était tout l’enjeu, sachant que Quadrapol veut ; comme ses clients ; agir pour la planète.

Autonomie en électricité et chauffage :

L’électricité d’abord. Des panneaux photovoltaïques sont installés sur le toit de la nano maison, afin de récupérer les calories gratuites émises par le soleil.

Ces panneaux, dans le cas où la tiny house aurait pour vocation de rester à demeure sur un terrain peut voir ces panneaux être installés au sol, voire les deux, pour répondre à des exigences particulières.

Il est évident que selon la zone géographique ou encore la saison, cela peut ne pas être suffisant. C’est pourquoi les tiny house incorporent une prise de raccordement EDF. La petite maison comprend un coffret électrique, un onduleur hybride qui se charge de transformer le courant continu en courant alternatif et un système de batteries de longue durée à recharger.

Bien entendu, tous les équipements en électroménager sont à basse consommation et ce, toujours dans l’optique de réaliser des économies (machine à laver, réfrigérateur, plaques de cuisson ou encore four). Au niveau de l’éclairage, Quadrapol installe des LED. Là encore non seulement, elles consomment peu, mais éclairent bien et ont une durée de vie exceptionnelle.

La superficie d’une tiny house est forcément réduite. Pourtant personne n’a envie de grelotter en plein cœur de l’hiver. Le futur propriétaire peut choisir entre un poêle à granulés, à buches ou encore à gaz.

Autonomie en eau :

Machine à laver, vaisselle : tout le monde a besoin d’eau. Avant d’aller plus loin, avec des toilettes sèches, pas besoin de gaspiller l’eau avec une chasse d’eau traditionnelle. Encore un bon point écologique pour la tiny house estampillée Quadrapol.

Pour le reste, les eaux de pluie sont récupérées par le biais de gouttières et acheminées vers un système de filtration complet puis un chauffe-eau.

Une cuve de stockage souple de 400 litres est aussi ajoutée, ce qui ne gêne en rien le déplacement et donc l’aspect nomade pour lequel est souvent choisie une tiny house. Pour cela, Quadrapol a estimé qu’une consommation moyenne par personne et par jour équivalait à environ 16 litres en se basant sur différentes études.

Les options d’autonomie (énergie et eau) sont évaluées en fonction des besoins et sont à considérer en plus du prix de la tiny house, car reflétant les besoins propres à chacun. Les tiny house signées Quadrapol peuvent se trouver en plusieurs modèles comme nous allons le voir ici.

Comment sont conçues les Tiny House de chez Quadrapol et quels avantages ?

Il existe 6 modèles de maisons miniatures chez Quadrapol et il est certain que le plus difficile sera de faire un choix, tant elles sont jolies et pratiques.

Pourtant, si elles sont fabriquées toutes les 6 avec le même soin, elles ont des plans et donc une configuration différente qui correspondra mieux à une typologie de famille plutôt qu’à une autre.

Les tiny house sont élaborées en bois FSC ou encore PECF. Il est évident qu’en utilisant du bois pour construire des tiny house, il faut compenser en œuvrant pour la reforestation, ce à quoi s’emploie Quadrapol pour limiter l’empreinte de son activité sur la planète.

Le choix du bois est une évidence pour l’entreprise avignonnaise, mais aussi pour la majorité des français qui, interrogés lors d’un sondage sont majoritaires à vouloir vivre dans une maison en bois. Ce matériau noble est un très bon isolant thermique, ce à quoi on ajoute de très bons matériaux d’isolation pour que la tiny house soit aussi confortable en hiver qu’en été.

Une telle maison peut être, bien entendu, une résidence principale (qui coûte, même avec l’autonomie complète moins de 100 000 euros), mais aussi une résidence secondaire, voire même un projet professionnel pour des personnes qui veulent se lancer dans l’accueil écotouristique et proposer une solution d’hébergement qui séduira à coup sûr.

Cette solution peut même être envisagée pour de la location sur la durée, avec des locataires ravis de vivre dans une jolie maison fonctionnelle et proche de la nature.

Il est important de spécifier, lors de la demande de devis si la maison est amenée à être nomade ou non, ce qui influe bien sûr sur l’autonomie qu’il faut apporter et les solutions à envisager pour répondre aux besoins de chaque personne ou de chaque famille.

Une tiny house, de ce fait, est toujours étudiée en fonction des attentes des clients et se veut un projet personnalisé à l’extrême, même après la livraison.

En savoir plus

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » France » Tiny House autonome en énergie et écologique en bois : Quadrapol