Santé : que faut-il faire pour soigner l’angine rouge ?

L’angine est une inflammation des amygdales. L’aspect rouge et gonflé des amygdales est appelé angine rouge ou angine érythémateuse. Plusieurs astuces sont disponibles pour soulager l’angine rouge.

L’angine est une inflammation des amygdales. L’aspect rouge et gonflé des amygdales est appelé angine rouge ou angine érythémateuse. Plusieurs astuces sont disponibles pour soulager l’angine rouge.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Maryline Wery (@werymaryline)

Les traitements

Le traitement de l’angine streptococcique dépend de son caractère viral ou bactérien. « Le traitement de l’angine virale est le traitement de base de tout rhume », explique le Dr Canales-Duran. Du repos, beaucoup de liquide (si vous buvez normalement un litre d’eau, buvez-en deux), du miel qui est un anti-inflammatoire naturel, de la vitamine C et du paracétamol pour réduire la douleur et faire baisser la fièvre.

Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus et ne sont prescrits que pour les angines bactériennes.

Symptômes

L’angine rouge comme l’angine blanche provoquent une sensation de boule au fond de la gorge et un mal de gorge. Il devient alors difficile d’avaler ou de manger. Cette douleur est accompagnée de fièvre. Dans certains cas, ces symptômes peuvent s’accompagner de rhinite, de toux et d’otites.

Causes

L’angine se transmet par contact direct avec la salive ou les sécrétions nasales d’une personne malade, ou indirectement par voie aérienne (crachats, éternuements).

Plus de 90 % des angines de poitrine sont causées par un virus et sont appelées angines virales. « Il peut s’agir de n’importe quel virus comme le covid-19, l’herpès, la mononucléose infectieuse ou dans le cas d’une primo-infection, le VIH », explique le médecin généraliste. Les bactéries comme les streptocoques sont rarement à l’origine d’une angine.

Il est important de noter que la maladie se manifeste différemment selon qu’il s’agit d’une angine virale ou bactérienne. « Dans de nombreux cas, lorsqu’un virus attaque, il attaque partout », souligne le Dr Canales-Durand. L’angine virale peut provoquer des otites, une rhinite, de la toux et une température d’environ 38 °C. L’angine bactérienne en revanche ne se manifeste que par un mal de gorge et une fièvre qui monte rapidement. »

Diagnostic de l’angine rouge

L’angine rouge et l’angine blanche peuvent être distinguées par l’examen clinique, mais le test de diagnostic rapide (TDR) pour les streptocoques permet de déterminer si elles sont virales ou bactériennes. Si vous faites passer un petit écouvillon dans la gorge du patient, vous pouvez dire en cinq minutes s’il a ou non la bactérie », explique le Dr Canales-Duran. Dans des cas très particuliers, la prescription médicale peut être de faire d’autres tests plus détaillés, de faire un prélèvement de gorge en laboratoire, et de faire un test VIH s’il y a des facteurs de risque d’infection par le VIH. »

Les complications possibles

L’angine de poitrine est généralement bénigne et se résorbe en quelques jours. « La principale complication de l’angine, comme pour les autres infections est la fièvre », prévient le praticien. Les enfants dont la température corporelle augmente soudainement peuvent avoir des convulsions.

Chez les adultes, la principale complication de l’angine streptococcique est l’amygdalite. Les amygdales se remplissent de pus et forment un abcès. Cela arrive rarement, mais cela peut arriver. Dans ce cas, le traitement antibiotique ne fonctionne pas et il faut se rendre en urgence chez un ORL pour se débarrasser de l’abcès. Et plus rarement encore dans les populations à risque, une pharyngite bactérienne non traitée peut entraîner des complications au niveau de divers organes, notamment le cœur (souffle cardiaque) et les articulations (rhumatisme articulaire aigu).

 

Afficher Masquer le sommaire
Plasma Review » Santé » Santé : que faut-il faire pour soigner l’angine rouge ?