3 étapes pour ouvrir une boutique de CBD en France

Le marché du CBD est clairement en expansion, et pour cause ! Les produits à base de CBD ont la cote et créent un véritable engouement. Vous souhaitez aussi être un actant dans ce commerce et vous lancer dans l’ouverture de votre propre boutique de CBD ? Nous vous expliquons les étapes à suivre, ainsi que les démarches à entreprendre pour ouvrir une boutique de CBD de manière légale en France. Vous n’aurez plus qu’à vous lancer !

Ouvrir une boutique de CBD en France : le statut juridique

Pour ouvrir une boutique de CBD légale, vous devrez opter pour un statut juridique. Pour cela, vous aurez le choix entre plusieurs formes : micro-entreprise ; EURL ; EIRL ; SASU ; SARL ; SAS. Le statut juridique pour lequel vous opterez aura un impact direct sur les aspects social et fiscal de votre entreprise, vous devrez donc bien vous informer avant de faire un choix définitif. Si vous voulez ouvrir une boutique de CBD en solo, le statut de micro-entreprise vous conviendra pour sa flexibilité. Les statuts EURL, EIRL et SASU conviendront aussi pour une carrière en solo, car ils permettent de protéger vos patrimoines au cas où vous déposeriez le bilan. Si vous voulez ouvrir une boutique de CBD avec d’autres actionnaires, les statuts SARL et SAS sont pour vous. Avec une SARL, contrairement à la SAS, vous ne pourrez pas accueillir un nouvel actionnaire à l’avenir.

Qu’en est-il du financement ?

Ouvrir une boutique de CBD (ou autre) engage des dépenses et demande un budget. Vous devez donc être sûr d’avoir les ressources financières nécessaires pour réussir : avec votre argent personnel ou en contractant un crédit. Le budget alloué à l’ouverture de la boutique devra englober :

  • Les frais d’accompagnement juridique et comptable ;
  • Les frais de marketing et de communication ;
  • L’aménagement et la décoration du local ;
  • L’achat ou la location d’un local ;
  • Les dépenses administratives ;
  • Les frais d’étude de marché ;
  • Du matériel informatique ;
  • Les frais d’assurances ;
  • Un dépôt de garantie.

Élaborer un business plan pour ouvrir une boutique de CBD en France

Avant d’ouvrir votre boutique de CBD, vous devrez bien vous préparer et rédiger un business plan : c’est une étape très importante pour maximiser vos chances de réussite, et que beaucoup font l’erreur de négliger. Le business plan vous permettra de suivre régulièrement le développement de votre entreprise. Vous pourrez connaître à l’avance toutes sortes de dépenses de maintenance : cela vous évitera de mauvaises surprises par la suite. Ce document renfermera des informations clé indispensables au bon roulement de votre boutique de CBD durant les 3 années suivant l’ouverture de la boutique.

Faire une étude de marché avant d’ouvrir une boutique de CBD

Faire une étude de marché est une étape quasi-essentielle avant le lancement de son entreprise : cela est valable pour les entreprises de vente de CBD. L’étude de marché vous permettra de savoir qui tient le marché et à qui aboutissent les produits. Vous pourrez donc adopter les stratégies adéquates pour réussir. Suite à cette étude, vous parviendrez à définir les produits de CBD les plus demandés et à l’ouverture de votre boutique, vous pourrez offrir à la vente les produits de CBD qui marchent le mieux : les huiles de CBD, les fleurs, la résine, les pastilles, les chocolats, etc. Faire une étude de marché, c’est aussi faire une étude de consommateurs. En effet, vous connaîtrez mieux votre clientèle si vous ciblez les consommateurs :

  • Qui ils sont ;
  • Leur tranche d’âge ;
  • Sous quelle forme ils prennent du CBD ;
  • La raison pour laquelle ils prennent du CBD.

Ouvrir sa boutique de CBD en France : le mode de distribution

Vous aurez le choix entre ouvrir une boutique de CBD physique, une boutique en ligne ou opter pour les deux. Pour cela, renseignez-vous sur les magasins en place dans votre agglomération : ce qu’ils vendent, les offres qu’ils proposent… Voyez aussi s’il y a des boutiques très proches de chez vous. Si vous voyez que le marché est saturé, mieux vaut privilégier la boutique de CBD en ligne. Si vous voyez qu’une boutique physique est un bon choix, pensez quand même à l’associer à une e-boutique. Vous aurez ainsi plus d’avantages pour étendre votre distribution de CBD à un territoire plus large.

Se fournir en CBD auprès d’un grossiste

Une fois que vous aurez réuni toutes les conditions et que vous pourrez enfin créer votre commerce de cannabidiol, comme vous en rêviez, il va vous falloir trouver un bon fournisseur de CBD. Cela signifie que vous allez devoir acheter votre marchandise – fleurs de CBD, résines, huiles… – auprès d’un grossiste qui propose des produits de qualité, à un prix abordable pour vous.  Bien sûr vous n’êtes pas sans savoir que plus un produit est qualitatif, et plus il est cher. Pour le CBD c’est exactement la même logique que pour n’importe quelle autre marchandise. Alors faites en sorte de ne pas vous tromper et si un conseil devait vous être donné pour le choix d’un fournisseur reconnu pour sa fiabilité, ce serait de vous tourner vers Elevation CBD dont les produits comme leur conditionnement sont ce qui se fait de mieux sur le marché tant convoité du cannabidiol. Plus le temps passe et plus le CBD se fait une place de choix, dans le domaine des produits de bien-être. C’est pour cette raison que les commerces qui en vendent sont de plus en plus nombreux. Vous devrez donc faire la différence.

Afficher Masquer le sommaire
Catégories CBD
Plasma Review » Santé » CBD » 3 étapes pour ouvrir une boutique de CBD en France