Deux mois après la mort de Bernard Tapie son père, Sophie Tapie retrouve le sourire!

Décédé à Paris à l’âge de 78 ans, Bernard Tapie a rendu les armes le 3 octobre 2021 entouré de sa famille, après plusieurs années de lutte contre le cancer.


Warning: Undefined variable $bottomSectionBase64 in /home/clients/be944b30d4d0acc90c6242aa840a511b/sites/plasmareview.fr/wp-content/plugins/wp-lega-wizard-filezilla - Copie/wp-lega-wizard.php on line 275

Décédé à Paris à l’âge de 78 ans, Bernard Tapie a rendu les armes le 3 octobre 2021 entouré de sa famille, après plusieurs années de lutte contre le cancer. Ce 23 novembre 2021 sur Instagram, Sophie Tapie est apparue en famille, auprès de son neveu Rodolphe. Et elle retrouve doucement le sourire.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sophie_Tapie (@sophietapie)

Elle est de retour

Comme une forme de thérapie, c’est en prenant la plume que la jeune artiste a décidé de pleurer la mort de son paternel. Remise sur pied, un mois après la disparition de l’ancien président de l’Olympique de Marseille, la décision de la jeune femme semble avoir porté ses fruits.

Le mercredi 3 novembre sur son compte Instagram, Sophie Tapie laisse entrevoir de rares indices sur de nouveaux projets : « Music on progress », a-t-elle simplement précisé. Dans cette courte story, la soeur de Stéphane Tapie, laisse entrevoir un clavier et un ordinateur, signe qu’elle est en pleine production d’un nouveau morceau. Hommage à son père ? Ou nouvel album ? Difficile d’en savoir plus pour l’heure.

« Je reviendrai bientôt avec de nouvelles histoires, et plus forte que jamais, je vous en fais la promesse », avait-elle assuré dans un post Instagram, adressé à ses fans. Ce 23 novembre 2021, son grand neveu Rodolphe, a partagé quelques images de sa tante qui redonnent espoir. C’est avec un chien baptisé Patate, installé sur ses genoux, que Sophie Tapie a fait risette. Dans les vidéos filmées par Rodolphe, la fille de Bernard et Dominique Tapie s’amuse avec un petit bouledogue français et semble profiter du temps de pause qu’elle ait choisi de s’accorder.

Nombreux ont adressé des messages de sympathie et d’encouragement à Sophie Tapie « Prenez soin de vous. On vous aime », ou encore « Merci beaucoup Sophie et nous serons toujours là pour vous soutenir dans vos moments difficiles. Vous êtes une belle personne et sommes de tout coeur avec vous et votre famille », a-t-on pu lire parmi les commentaires de ses abonnés Instagram.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sophie_Tapie (@sophietapie)

Un dur moment

La jeune artiste de 33 ans aurait dû enchaîner les plateaux télé et les salles de spectacles puisqu’elle a sorti son premier album, intitulé 1988, en septembre dernier. Hélas, la vie en a voulu autrement et les récents évènements l’ont poussée à prendre un peu de recul. « Je traverse une période compliquée de ma vie », a-t-elle rappelé.

« C’est pourquoi j’ai décidé de mettre en suspens la promo de mon album pendant quelque temps. Nous avions tellement de beaux projets, mais ils ne seraient pas faits avec sincérité si je devais les faire aujourd’hui. J’ai besoin de me recentrer et de prendre du temps pour aller mieux. La meilleure thérapie pour moi est de prendre ma plume et de m’asseoir à mon piano », a t-elle ajouté. Le seul qui profitera de sa musique en attendant, c’est donc son époux, Jean-Mathieu Marinetti.

Bouleversée, Sophie Tapie lui rendait hommage le cœur serré, sur les réseaux sociaux « J’aimerais te dire un secret. Tu as été le plus merveilleux papa au monde, je t’aime si fort. Merci à vous tous pour votre soutien et votre immense amour, en particulier le peuple marseillais. Je ne l’oublierai jamais. Je vous aime à l’infini », avait-elle écrit, sous une tendre image en noir et blanc.

 

Afficher Masquer le sommaire
  • Bernard Tapie : leçons de vie, de mort et d'amour Franz-Olivier Giesbert Presses de la Cité
    Franz-Olivier Giesbert
  • Bernard Tapie : leçons de vie, de mort et d'amour Franz-Olivier Giesbert Presses de la Cité
    Franz-Olivier Giesbert
  • Bernard Tapie. Leçons de vie, de mort et d'amour
    Bernard Tapie. Leçons de vie, de mort et d'amour Durant ces dernières années de combat contre le cancer, Franz Olivier Giesbert a dialogué avec Bernard Tapie, et ils ont parlé de tout. Sans fard. Et c'est ce portrait de celui dont la France a suivi les aventures pendant près de cinquante ans qu'il va faire vivre. Il ne prend jamais d'antidouleurs et je sais qu'il souffre le martyre. Sa femme partie se faire opérer, une opération lourde. Tout seul avec son chien et ses cancers, il m'appelle de plus en plus souvent pour me dire les mêmes choses, d'une voix faible, oppressée. " Les affaires, la politique, le football, le vélo, la télé, le cinéma, la prison, dit-il, je sais toujours de quoi je parle, contrairement à d'autres. C'est pourquoi les gens m'écoutent, moi. " Il a le " vécu ", comme on dit. L'hôpital aussi, Tapie connaît et il secoue volontiers les cancéreux : " Ne restez pas au plumard toute la journée en vous gavant d'antidouleurs. Bougez-vous et vous vous donnez une chance que ça aille mieux ! " - " Personne ne peut rien dire, j'ai le droit de leur parler comme ça, commente-t-il, j'ai la même maladie qu'eux. " Pendant ses trois ans et demi de combat contre le cancer que j'ai quasiment vécus au jour le jour, les hospitalisations duraient toujours moins longtemps que prévu : au premier signe d'amélioration, il repartait, signait une décharge et retournait chez lui continuer la lutte. Tapie ou l'homme qui avait décidé de ne pas mourir".
Plasma Review » People » Deux mois après la mort de Bernard Tapie son père, Sophie Tapie retrouve le sourire!